mon avis culottes menstruelles Moodz - (c) Roxane De Almeida 2021-02707

Depuis mes premières règles, je porte tampons et serviettes hygiéniques. Et depuis quelques années, j’ai vu les culottes menstruelles arriver sur le marché de la protection périodique. Changer mes habitudes n’a pas été si évident mais s’est révélé nécessaire pour ma santé. Et grâce aux culottes menstruelles éthiques de la marque Moodz, j’ai trouvé sérénité et confort. Je vous en dis plus ?

3 bonnes raisons de passer aux culottes menstruelles

1 – L’hygiène

La première raison qui m’a poussé à passer le cap des culottes de règles c’est pour une question d’hygiène intime. Les serviettes et tampons remplis de produits nocifs pour la santé (glyphosate, perturbateurs endocriniens, pesticides etc.)  commençaient à vraiment m’inquiéter. J’ai eu pas mal de soucis d’ordre gynécologique ces dernières années. Mon gynécologue m’a clairement déconseillé de continuer les tampons. Même si de mon côté, j’ai quand même gardé des tampons pour certaines occasions, je les préfère 100% bio et sans aucune substance toxique.

Si l’hygiène a plutôt tendance à inquiéter lorsque l’on pense à culottes menstruelles. Je vous assure que ce sont des a priori que vous balayerez vite en passant par une bonne marque de culotte menstruelle telle que Moodz.

Avis culottes menstruelles Moodz

2 – Le confort

Le confort c’est clairement LA raison qui me fait me dire « POURQUOI je n’en ai pas porté plus tôt? » Les culottes menstruelles Moodz sont incroyablement confortables. Elles sont en coton certifié Oeko Tex (respect de l’environnement et de la santé). On peut choisir la forme : culotte haute, culotte basse, shorty, boxer. En plus, la « technologie Moodz » permet de rester au sec avec ces 3 tissus assemblés (coton très fin et absorbant, fibre végétale absorbante et membranes imperméables). On peut porter sa culotte jusqu’à 12h en adaptant la culotte choisie à son flux (léger, modéré, abondant) donc aucun souci pour passer la journée dehors sans en changer. Et surtout, 0 odeur.

3 – L’écologie et l’économie

Pas besoin de vous faire un dessin, d’un point de vue écologique, les culottes menstruelles permettent de réduire les déchets. Prenez le temps de compter le nombre de tampons et serviettes hygiéniques que vous avez déjà utilisés et jetés jusqu’ici.  Selon le livre Flow: The Cultural History of Menstruation, une étude prouve que « une femme jette en moyenne à la poubelle, et dans sa vie, entre 100 et 150 kg de serviettes, tampons et applicateurs ». Ils ne se recyclent pas et viennent polluer nos eaux et notre belle planète. Autant limiter notre impact environnemental au maximum. Et cela passe clairement par une consommation raisonnée des protections périodiques tant que faire se peut.

Economiquement, oui les premières culottes ont un coût qui peut varier de 32€ à 39€ la culotte chez Moodz (-10% avec mon code MOODZROXANE10) . Mais une culotte bien entretenue tient jusqu’à 3 ans. Si vous en prenez 4 à 5 ça vous fait à peu près 175€ sur 3 ans. Le coût tampons/serviettes à flux moyen s’élèverait, d’après lemonde.fr, à 7,50€ par mois soit 252€ sur 3 ans. Sur le long terme, cela peut constituer une réelle différence.

avis culottes menstruelles moodz

Mes 2 conseils pour passer facilement aux culottes menstruelles

Maintenant que vous savez à quel point il est fantastique de passer aux culottes menstruelles, je sais que des inquiétudes peuvent subsister. Alors voici mes 2 principaux conseils pour passer facilement le cap.

1 Essayer progressivement

Pour commencer, je vous conseillerai d’essayer un jour où vous êtes chez vous. Comme ça vous vous sentirez rassuré de pouvoir vérifier régulièrement aux toilettes. Et vous constaterez à quel point la culotte reste sèche. Au début, j’avais même l’impression de ne pas avoir de sang du tout. J’allais jusqu’à mettre un tampon pour vérifier si mon flux était toujours aussi intense. Et la réponse est oui. Mais avec mes culottes Moodz, aucune fuite ni même aucune tâche. Ça m’a vraiment bluffée. Après j’ai un flux modéré et non intense. Donc à vous de choisir le bon flux de vos culottes sur leur site. J’ai choisi une à grand flux pour la nuit et une à flux moyen pour le jour. Et jusqu’ici je n’ai vraiment eu aucun souci.

Ensuite, je vous conseillerai de démarrer par 2 culottes pour ne pas vous ruiner au cas où cela ne vous conviendrait pas mais de pouvoir tout de même tester de jour comme de nuit de suite. Vous pourrez alors alterner avec cup ou autres en fonction de vos habitudes. Ensuite, si vous êtes convaincues achetez une nouvelle culotte à chaque règle et le coût sera plus facilement amorti. Et si jamais vous êtes entièrement satisfaites, vous pourrez même passer au maillot de bain menstruel. Ce sera ma prochaine acquisition.

Comment je suis passée aux culottes menstruelles avec Moodz

2 Suivre les préconisations de lavage

Moodz a réalisé un superbe guide sur le lavage des culottes menstruelles. Et j’avoue que ça m’a encore plus aidée à passer le cap de connaître les étapes et les différentes façons de laver sa culotte. Car c’était ce qui me faisait le plus peur. En réalité, c’est un vrai jeu d’enfants et c’est bien moins contraignant qu’il n’y parait. Il suffit de la rincer à l’eau froide (toujours la rincer à l’eau froide pour que le sang coagule et se détache de la culotte) et de la passer en machine à 30° avec une bonne lessive (pas de savon gras type Marseille ou savon noir).

Quand mon flux est léger je la lave à la main avec ma lessive et la laisse sécher la nuit pour le lendemain. Et inversement le matin pour celle de la nuit.

Il est important de la laisser sécher à l’air libre et loin de source de chaleur pour ne pas abimer les tissus absorbants et ainsi la conserver le plus longtemps possible. Promis, ce n’est vraiment pas sorcier, il faut de l’eau froide, de la lessive et un lavabo. Ça devrait être dans vos cordes.

Comment je suis passée aux culottes menstruelles avec Moodz

Mon avis sur les culottes Menstruelles Moodz

Je crois que vous avez compris que j’ai été conquises pour Moodz. A vrai dire je n’ai rien à redire. La livraison a été rapide, les culottes sont éthiques, bio certifié Oeko Tex et sont réellement efficaces. Elles sont fabriquées au Portugal. En plus d’être jolies, elles sont agréables à porter. Je n’ai ressenti aucune sensation d’humidité ni de lourdeur. J’en ai complètement oublié mes règles. Aussi et surtout, ma flore vaginale n’a pas été agressée comme elle peut l’être par des tampons. Donc, ce n’est que du bonus pour moi. 

Et vous, avez vous déjà tester les culottes menstruelles ? Dites le moi en commentaire. 

Aussi, je tiens à ajouter que l’équipe est superbe. Vous savez que dans mes choix de collaboration ça compte énormément aussi. Si l’équipe est avenante il y a de grandes chances pour que le marque soit éthique jusqu’à ses conditions de travail.

Et si  vous voulez passer le cap le code MOODZROXANE10 vous offre -10% (sans que je ne touche de commission dessus).

Comment je suis passée aux culottes menstruelles Moodz

*Article écrit en collaboration rémunérée et avec amour pour Moodz

Comment je suis passée aux culottes menstruelles avec Moodz

Comment je suis passée aux culottes menstruelles avec Moodz
mes conseils pour passer au culottes menstruelles avec Moodz
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 petits mots

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *