Je ne viens plus beaucoup par ici et ça me manque. Aujourd’hui, j’ai juste envie de venir écrire. De venir VOUS écrire. Et de renouer un peu avec ce blog que j’aime tant. Quand on aime, on a aussi tendance à se reposer sur nos lauriers non ? À procrastiner, en se disant il sera toujours là demain.

Et bien aujourd’hui, je ne procrastinerai pas ! Ce blog, vous qui me lisez, les gens que j’aime, MOI, nous ne serons peut être plus là demain. Alors j’ai envie d’en prendre soin et de prendre soin de moi. 

ÇA VA VOUS ? 

Et pour commencer, j’ai envie que vous me disiez comme vous allez, VOUS ? Qu’est ce qu’il se passe de beau dans vos vies ? Des difficultés à traverser ? Un long fleuve tranquille ? Les montagnes russes ? J’échange beaucoup avec vous sur instagram mais par ici ça se fait de plus en plus rare. C’est absolument et complètement de ma faute. Mais j’ai décidé de reprendre un rythme éditorial descend, de continuer de garder ce lien entre nous ici. Un lien plus intimiste parfois que de l’éphémère d’un échange instagram. Quand je pense que j’écrivais jusqu’à 3 fois par semaine par ici, il y a 3 ans. C’est dingue comme on se laisse vite happer par la vie. 

MOI ÇA VA.

J’ai souvent envie de venir vous parler de mes petits états d’âmes par ici. Et puis, je me ravise, je me dis qu’il va falloir que je réfléchisse au shooting adéquat, aux bons mots clés pour tenter de continuer de bosser mon référencement, aux bons titres et BLA BLA BLA … Ouai derrière un blog, il y a beaucoup de travail. Bien plus qu’on ne le pense quand tu entends cette douce phrase « Ah, tu es blogueuse… » remplie de dédain. Ha Ha Ha oui ça sent le vécu. En réalité, j’adore dire que j’ai un blog, que je fais de la photo, que je m’amuse chaque jour grâce à une passion qui me fait vibrer plus que tous les loisirs que j’ai pu tenter jusque là. Et surtout que grâce à cette passion, j’en ai fait mon métier. 

MAIS…

Bon t’as vu (ça y est je passe au tutoiement), je parle toujours autant. Alors est ce que moi ça va ? À vrai dire, je n’en sais rien. C’est compliqué comme sensation d’ailleurs. Je vis plein de superbes moments. T’as du le voir sur instagram, j’ai pas mal vadrouillé ces dernières semaines, dont là. Je vis aussi plein de choses hyper intéressantes dans mon activité de freelance en community manager / photographe / chargée de relations influenceurs (ouai je suis une slasheuse). Mais je sais pas bien où j’en suis réellement, je me laisse un peu porter par la vie. Je suis pas complètement satisfaite de cette dernière d’ailleurs. Mais arrivée dans cette fameuse trentième année de vie, j’ai l’impression qu’il est bien compliqué d’être vraiment et entièrement satisfait de sa vie, non ? Rassure-moi, toi aussi tu ressens ça de temps en temps ? Est ce qu’il y aura toujours un MAIS ? Je crois qu’aussi optimiste que je peux l’être (et crois moi je le suis pour être depuis 3 ans à mon compte je t’assure qu’il faut l’être), j’ai l’impression que je serai toujours en quête de quelque chose. 

EN QUÊTE DU BONHEUR ? 

Peut être bien que c’est cette fameuse quête du bonheur dans laquelle on s’engouffre tous qui ne nous rend plus vraiment heureux. Peut-être. Ou Peut-être qu’à force d’en vouloir toujours plus, on s’épuise ? Peut-être aussi. En réalité, j’ai tout pour être heureuse. Comme dirait nos parents (je dis nos parce que tous les parents disent ça non ?), tant qu’on a un toit sur la tête, à manger dans nos assiettes et la santé, on est heureux ! Donc, je suis heureuse ! Ha Ha ! Si la vie pouvait être aussi simple. 

CES PETITES CHOSES

Je ne vais pas venir vous détailler ici toutes les petites choses qui m’agacent en ce moment. Ce ne sont que des petites choses. Et je pars du principe que si elles n’auront plus d’importance d’ici 1 an (ouai, petit et court délai en même temps), c’est qu’elles n’ont pas à être importantes aujourd’hui. Evidemment, ça ne vaut que pour les petites choses négatives. Les petites choses positives, on est d’accord, il faut les chouchouter. 

Bref je suis venue ici vous donner un peu de nouvelles et en prendre des vôtres. ÇA VA VOUS ? 

Et si on se disait 3 petites choses positives qui nous aident à aller mieux, à relativiser ou juste à apaiser nos blessures ? 

Moi je dirai : 

1- Décorer notre appartement. Oui en ce moment j’adorer chiner des petites choses par ci par là, des choses qui ont une âme ou une signification pour me sentir bien chez moi. 

2- Faire une belle photo. C’est un vrai bonheur pour moi de prendre mon appareil photo avec moi partout et de capter un instant, un endroit, un moment et de me sentir satisfaite de la photo que je viens de prendre. 

3 – Manger du chocolat. Oh ça oui et pour la vie ! Une bonne tartine de pâte à tartiner, un carré de chocolat fleur de sel ou juste un bon chocolat chaud. Ça c’est ce que j’appelle le bonheur !

 

Hâte de lire vos petites choses positives. 

 

Des bisous et à très bientôt, 

 

Roxane

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 petits mots

  1. Tu mets le doigt sur tellement de choses justes … S’il faut être honnête je dirais qu’en ce moment ce n’est pas la grande joie même si je cache tout derrière mon optimisme et mon sourire. Je suis en master tout en ne sachant pas à quoi il va me servir et c’est très compliqué. Je dois me battre contre ma maladie et mon handicap qui m’empêchent de me concentrer correctement en ce moment. Mais à côté de ça j’ai une famille et des amis géniaux, je suis en vie, j’ai un toit et c’est l’automne

    1. Oh oui je te comprends ! Le sourire est une belle arme et une belle manière aussi de se protéger. J’espère de tout cœur que tu sauras trouver les réponses en toi. On a tout ce qu’il faut mais des fois on sait qu’on a besoin de trouver un nouvel équilibre pour se sentir vraiment en phase avec nous même. Je t’embrasse

  2. Il faut toujours espérer, « l’espoir fait vivre », ces moments plus difficiles, où ça ne se passe pas comme on voudrait, peuvent nous amener vers de nouveaux horizons. Des fois on s’obstine sur certaines choses, de temps en temps il faut regarder autour de nous et s’intéresser à d’autres choses.
    Toute nouvelle expérience nous apporte un plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *