laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (17 sur 44)

Hello la compagnie,

« Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile. Être une femme libérée, tu sais, c’est pas si facile. » Ce look 70’s m’a donnée terriblement envie de vous parler de cette période où la femme se libère enfin après son émancipation la décennie précédente. La Mode mais aussi les idées qui émergent dans les années 70 ont profondément marqué notre histoire mais nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir. Femme libérée, Sexisme, Question du genre, je vous livre mon ressentie. 

_Mode 70’s

La mode des années 70 tend vers un style qui mêle Liberté, Fluidité, Couleurs et Motifs floraux. Le Jean aussi est très présent tout comme les longues robes boho que j’aime tant. Les accessoires sont également très marqués avec des lunettes rondes et colorées ou encore des superpositions de bijoux, des head-band. Enfin bref, à peu près tout ce que j’aime voir revisiter dans la Mode d’année en année.

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (17 sur 44)

Si il y a bien une décennie qui a marqué l’histoire de la Mode c’est celle des années 70 et j’en suis la première fan ! Pour ce look je suis partie sur un Jean Patte d’Eph, un top acidulé et des accessoires typiques des années 70 comme ces lunettes rondes et ces bracelets colorés et patinés. Le petit sac panier pour un retour à la nature et la tresse pour un côté toujours plus Boho.

Attention longs discours à suivre, vous êtes prêts ? Go !

_Femme libérée / Question du genre !

Qu’est ce qu’une femme libérée finalement ? Un terme que l’on emploi et que l’on fredonne avec plaisir mais à l’heure où la question du genre ne cesse d’être évoquée, qu’en est-il vraiment ? J’ai un côté très Girl Power de part mes activités pour lesquelles je travaille quasi exclusivement avec des femmes (Stella & Dot, le Blog, les évènements et même les partenariats) mais aussi de part mon éducation.

J’ai vécu seule avec ma maman, j’ai toujours adoré avec plein de copines depuis toute petite et je me suis toujours sentie plus à l’aise avec les femmes. Quand j’allais chez mes copines, j’avais toujours du mal avec les pères que je trouvais froids et autoritaires. Même si en fait, je pense qu’ils étaient juste conditionnés à l’être.

Attention, je ne suis pas du tout misandrie, au contraire je défends souvent la cause de hommes parce qu’on a tendance à tous les mêmes dans le même panier. Pour autant c’est la femme qui subit l’objectification. Et oui, finalement, un homme sifflé dans la rue reste un cas isolé alors que pour une femme c’est un lot quotidien qu’elle a à subir parce que la société l’autorise secrètement (?) !

Aujourd’hui la question du genre aide aussi à remettre les choses en perspective. C’est vrai qu’on a tendance à dire aux petits garçons d’être forts et de ne pas pleurer et à inciter les petites filles à être douces et mignonnes.

Le chemin est encore long avant que l’on considère fille et garçon, homme et femme sur un même pied d’égalité. Très, très, très long … mais je suis de nature très optimiste et j’y crois dur comme fer. C’est à nous et à notre génération de changer les choses et de sortir de ces clichés qui nous collent à la peau.

_Femme libérée / Avec ou sans homme ? 

Je peux être une femme et ne pas avoir besoin d’un homme pour vivre, pour subvenir à mes besoins, pour m’aider à m’épanouir. Pour moi être une femme libérée est bien plus facile qu’on ne peut le croire ou que Cookie Dingler veut bien nous le faire croire. Je me suis toujours sentie une femme libérée et je n’ai jamais ressentie le besoin d’être en couple ou de compter sur un homme pour avancer.

Et quand j’entends que si aujourd’hui je peux me permettre de quitter mon job de cadre c’est parce que j’ai un homme pour subvenir à mes besoins, ça me met un poil en colère. Parce que NON, je ne tomberai pas là dedans et que ma liberté je me la paye toute seule avec MON argent que j’ai gagné et que j’ai mis de côté. Et que NON ce ne sont pas vos affaires et que NON vous n’êtes pas obligés d’avoir un AVIS sur tout et de le donner. Merci et à bon entendeur !

Il s’avère qu’aujourd’hui je suis heureuse en couple et que je sais pouvoir compter sur mon partenaire. Mais attention, au même titre que lui sait pouvoir compter sur moi. Et je ne ressens pas le besoin d’être en couple pour m’épanouir. Ce qui ne veut pas dire qu’être en couple ne me rend pas heureuse. Vous avez saisie l’idée ? Je suis une personne avant d’être la femme de ou d’être une future mère.

C’est comme la phrase « Derrière chaque grand homme il y a une femme » ! C’est pas sexiste ça les filles ? Pourquoi un homme devrait avoir besoin d’une femme pour être un « grand homme » ? Et les mecs, pourquoi une femme n’est réduite qu’à être derrière l’homme pour l’aider à jouer dans la cour des Grands ? Nous sommes ce que nous sommes grâce à nos efforts respectifs et à notre volonté de réussir avec ou sans homme, avec ou sans femme. Ça va dans les deux sens !

_Femme libérée et Sexisme ? 

Le sexisme on l’a toutes vécu un jour que ce soit au travail avec une remarque mal placée d’un collègue qui nous hèle d’un « Bonjour ma jolie« . BEURK ! Qu’est ce que j’ai pu détester entendre ça et je peux vous dire que je l’ai entendu. Comme si on était cantonné à « Être Jolie ».

Laquelle d’entre nous n’a pas été sifflée dans la rue comme un vulgaire morceau de viande si ce n’est insultée pour cause de  » Robe trop courte« . Euh, c’est vraiment un motif pour nous traiter de Sa**pe ? Les gars, on vous a déjà dit que votre short était trop court ? Ou que vous montriez trop votre poitrine ? Je pense que, si c’est le cas, c’est plus rare, vous en conviendrez. Alors que pour nous, c’est notre lot quotidien et c’est ce qui nous pousse toujours plus à nous soutenir et à tendre vers un Féminisme affirmée auquel nous vous invitons avec plaisir.

Néanmoins (et oui je nuance toujours mes propos), je trouve que l’on caricature beaucoup trop les hommes aussi. Finalement, on les mets dans ce rang « d’Homme qui n’y comprend rien à la cause féminine« , au lieu de les sensibiliser en leur donnant la possibilité de comprendre ce qu’il ne leur a pas toujours été donné d’apprendre. Eux aussi, sont victimes d’une éducation sexiste. Eux aussi, pensent devoir être FORT et COSTAUD pour assurer avec les Femmes. Parce que bien des femmes l’exigent aussi et veulent ce fameux « mâle protecteur » ou encore un bon gros « macho« . Eux aussi, s’imaginent qu’être sensible c’est fait pour les femmes et les faibles. Eux aussi, subissent cette pression sociale dont on parle tant chez les femmes. Ne pas montrer ses émotions, rester viril quoi qu’il arrive, être un bon père et un bon mari qui subvient aux besoins de sa petite famille . Cliché vous avez dit ? Ils ont leurs petits lots aussi !

_Femme libérée et l’homme libéré dans tout ça ? 

Finalement, je crois qu’on est tous dans le même bateau. Et la femme libérée, pour moi, reste celle qui avancera main dans la main avec l’homme libéré. Avançons ensemble vers plus d’égalité vers un partage des tâches (charge mentale ce n’est pas que pour la femme, merci), vers un partage du succès (oh oui, on a le droit d’y arriver aussi, vraiment 😮 ?), du pouvoir (un peu mon n’veu) et tant d’autres.

Laissons homme et femme être libres d’être ce qu’ils sont. Ne reproduisons pas les mêmes erreurs et vivons librement sans subir le poids social, sans laisser place aux clichés et battons nous ensemble vers un monde plus égalitaire et non l’un contre l’autre.

J’aime les hommes et les femmes et il n’y a que le cons et les connes que je ne peux supporter davantage. Montrons leurs ce qu’est la liberté d’être, de vivre, de réussir, de pleurer, d’être heureux, de s’habiller… et le tout dans le respect de la liberté des autres.

IggyPopWoman.jpg

_Des années 70 à aujourd’hui

Un look qui en dit long ! Vous avez vu ce qu’un look inspiré d’une décennie aussi révolutionnaire et pacifiste peut stimuler mon cerveau. Et encore, mon discours reste bien décousu j’aimerai pouvoir vous en dire plus. Et plus que le monologue, j’aime l’échange et je serai ravie de continuer en commentaires avec vous tous.

Si mes articles vous plaisent toujours autant ou que vous aimez ce que vous venez de lire, n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter pour ne pas en louper une miette.

Des bisous,

LaRox’Style

_Shop ce look  (Initialement, j’avais dans l’idée de vous présenter un look. )

Patte d’Eph Pull & Bear – Top Camaieu – Lunettes Vintage – Sac Panier H&M Similaire – Bijoux Stella & Dot et Vintage – Shoes Sweet Lemon

Shooting by Alexandre Placet

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (2 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (6 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (8 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (9 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (12 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (13 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (14 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (15 sur 44)

 

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (21 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (24 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (25 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (26 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (28 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (31 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (32 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (35 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (36 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (41 sur 44)

laroxstyle - blog mode lyon - look 70s - pantalon patte d elephant (40 sur 44)

Rendez-vous sur Hellocoton !

16 petits mots

  1. Ça y est tu m’as mis Cookie Dingler en tête ahah ! J’aurais aimé naître dans les années 70 pour voir un peu comment cela se passait… J’ai l’impression que même si certains droits ont avancé, les mentalités sont de pire en pire… L’hypersexualisation me dégoute, et le comportement femmes/hommes aussi. Je suis tellement daccord avec toi, je ne pourrai jamais vivre au crochet d’un homme, je suis une femme libre, je peux m’épanouir seule (même si je suis en couple) je veux réussir personnellement sans avoir besoin de m’appuyer sur quelqu’un ! C’est tellement important de travailler, de vivre nos passions !
    Je suis daccord, il y a aussi du sexisme envers les hommes, on dit « ils sont tous les mêmes etc » alors que c’est faux. Chacun à son tort ! par contre, j’en peux plus des siffleurs de rue !
    Pour finir : ton look est canon, comme d’habitude ! Tu portes à merveille le look 70’s ! Les photos sont d’une superbe qualité, tu es rayonnante !
    Ps : J’adore la photo d’Iggy, je ne l’avais jamais vu !

  2. Hormis la chanson dans ma tête, j’adore cet article.
    Pas forcément pour le look car ce n’est pas vraiment mon style même si je dois avouer que le pantalon fait son petit effet.
    Par contre le discours je suis fan. Pourtant Dieu sait que chez moi l’homme est souvent roi. Mais je suis d’accord pourtant avec tout ce que j’ai lu. Je ne suis pas la plus grande féministe du monde même si j’ai souvent les idées communes avec ces dernières revendiquées.
    En tout cas, bravo ma belle. Et il est bien sûr évident qu’une femme n’a pas besoin d’un homme pour mener sa vie et la réussir.

  3. Ahhh je ne te remercie pas de m’avoir mis cette chanson en tête ahah !

    Je suis tout à fait d’accord, je suis souvent confrontée à des propos sexistes, même au boulot. Mais particulièrement dans la rue ou les transports. Mais il est vrai qu’on a vite tendance à faire du sexisme pour les hommes également, et on ne le dit pas assez.

    Sinon, pour parler de ton look qui représente bien ton discours, je suis carrément fan ! En particulier des motifs de ton top 🙂

  4. Hello! Ce look est classe et rétro comme j’aime! C’est vrai que cette décennie a permis une libération de la femme, sur laquelle nous vivons aujourd’hui et qui je trouve est de plus souvent remise en cause par certains hommes et leurs comportements parfois réactionnaires et par certaines femmes. Je trouve que le nombre de remarque désobligeante vis à vis de femmes habillées de jupe (même pas forcément mini) ou de décolletée, coquettes ou sensuelles augmente sans cesse aujourd’hui, c’est comme si les combats pour la liberté des décennies précédentes étaient oubliés, alors que comme toi, je pense que c’est l’équilibre, l’équité et l’égalité entre l’homme et la femme qui peut les rendre libres et libérés, le tout saupoudré de respect et tolérance vis à vis de l’autre…Dis donc ton article m’inspire aussi! Bonne soirée, Cécile.

  5. je vais donc avoir ta chanson en tête toute la journée 😉 le respect de l’autre…. que l’on soit homme, femme enfant… il y a beaucoup de choses à faire!!

    j’aime beaucoup ton look

    passe une jolie journée

  6. Un petit look retro à souhait et un texte que je valide à fond <3 Même si je ne suis pas une fan du patte d'elephant (pour moi), je trouve que ça te va super bien avec ta ligne mince et tes longues jambes !

    Des bisous ma belle <3

  7. J’adore ce type d’article mode qui déborde sur le but initiale. Les vêtements sont le témoin de tellement plus ! Pour ma part, j’ai tendance à voir le verre à moitié plein, il y a encore de nombreux combats à mener en termes d’égalité hommes-femmes mais oui les choses se sont améliorés et heureusement !

  8. Coucou !
    J’aime vraiment l’idée que tu nous explique le look des années 70. C’est vrai que c’est des années que je n’ai pas du tout suivie (en même temps je n’étais pas encore née). J’aime bien l’idée de la femme libérée et des coupes fluides. Concernant ton look je suis fan de ton haut !

    Julie

  9. Waouw ! Quel article !
    Jai pris un grand plaisir à le lire !
    Je partage tout ce que tu as dis et je retiens l’essentiel :
    « Et la femme libérée, pour moi, reste celle qui avancera main dans la main avec l’homme libéré. »
    Tu es juste magnifique, tu es une resplendissante femme libérée ! Et fuck les rageux !!! A bon entendeur
    Je te love ❤️

  10. Bon… Je pense que comme moi, chaque personne qui lit l’article réussit à avoir Cookie Dingler dans la tête !
    Mais au-delà de ça, discours très bien pensé et structuré. J’aurai bien aimé faire un petit tour dans les 70’s pour voir si c’était aussi libéré que ça en a l’air, et pour en profiter un peu, être une femme assumée .

    xoxo

  11. C’est vraiment chouette de voir un look accompagné d’un texte profond. Le sujet m’a interpellée aussi, étant donné que je suis féministe. Ca fait du bien de lire des articles comme le tien. (Bon, je t’en veux un petit peu pour la musique que j’ai en tête maintenant ;D)

    Ce qui est bien avec ton article, c’est que tu rappelles par là que la mode a toujours eu un but politique et social. Alors moi je dis, vive les mini jupes (et sans insultes ou regards réprobateurs ) !

    Quant à ton look, moi qui suis férue de vintage, et bien, je trouve ton look réussi ! J’adoooore les lunettes.

  12. Pas besoin d’être en couple pour être une femme accompli ! J’ai beaucoup aimé ton discours sur la femme libérée ! Et ton look n’en parlons même pas, tu es canon, il représente bien le style des années 70.
    Deltreylicious

  13. Coucou ma fille, je t’ai donnée le bon exemple, je n’ai pas supporté de vivre en couple dans le non respect l’un de l’autre, c’est pour cette raison qu’on s’est retrouvé seule toutes les 2 pendant un bon moment . J’aime ton article et ton look ça me rappelle mes jeunes années. Bisous JTM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *